lundi 11 mai 2009

Goéland masqué


Pour voir la gazelle manger des cerises bleues, démasquez donc le goéland. Non, je ne frise pas encore le surmenage - quoique... Il s'agit là d'une prochaine pérégrination bretonne dans un salon du polar, mystère au bord du Finistère. Histoire de plumer un volatile marin (pour inspirer l'air iodé, m'inspirer et m'escrimer sur un crime parfait, qui sait ?) Enfin, le masque et la plume, quoi. Un mois de mai virevoltant, puisque, comme je le disais, ce sera le premier salon où je pourrai croquer des blue Cerises avec une dent de gazelle.

Alors si d'aventure vous naviguez dans le coin, accostez donc un peu par .

3 commentaires:

Zik alors a dit…

J'espère que tu vas le démasquer

Sigrid Baffert a dit…

Ben voui. Et si je découvre en fait que c'est une mouette rieuse ou un albatros hurleur ?

Zik alors a dit…

ou un vulgaire poulet...